Masque respiratoire ant poussière oxyline tunisie EPI equipement de protection individuelle technoquip

Conseils concernant le port d’un masque respiratoire Leave a comment

Je voudrait partager avec vous, chers amis internautes quelques conseils concernant le port d’un masque respiratoire.

Vue mes nombreuses visites en usines et le nombre « d’outrances » qu’on peut y trouver, j’ai décidé de rédiger un petit memo pour essayer de limiter les dégâts.

Tout d’abord, faut-il déjà savoir déterminer quel masque porter?

Est ce  un masque pour vous protéger ou protéger les autres de certaines contaminations?

Prenons le cas d’un respirateur à usage unique appelé communément masque à trois plis (type chirurgien), qui lui en fait ne protège pas le médecin mais le patient d’une quelconque contamination.

Conséquences: il faut éliminer le masque trois plis du milieu industriel sauf pour les industries agro-alimentaires et pharmaceutiques.

Maintenant qu’on s’est bien entendus, je préconises quelques conseils pour le port de masques en milieu industriel.

Chers opérateurs,

Choisir toujours une bonne qualité de masque (masques à usage unique ou masque réutilisable à filtre ), il faut à tout prix éviter les masques d’origines douteuses (Fabrication Hors normes, matières recyclé,  aucune certification prouvée….).

Choisir la porosité adéquate pour les masques à usage unique en fonction de la volumétrie des particules qu’on veuille éviter de respirer.

Un masque de type FFP2 ou FFP3 se doit d’avoir un valve d’expiration pour les travaux nécessitant un effort physique.

Toujours remplacer les masques  anti-poussières à chaque utilisation, généralement marqués NRD (Non Réutilisable) Ces dernier ne sont pas conçus pour une utilisation répétée. d’où la dénomination « usage unique ». Sauf pour certains cas où le masque est marqué RD (Réutilisable) et encore faut-il le désinfecter.

Ne portez jamais une  barbe complète pour porter un masque;  les poils du visages peuvent limiter l’étanchéité ou l’efficacité du joint facial.

Lire toujours attentivement les instructions fournies avec le respirateur pour déterminer s’il est conçu pour vous protéger contre les dangers auxquels vous pouvez être confronté et pour vous assurer que vous l’utilisez de la bonne manière.

Pour vous assurer un niveau de protection optimale un masque se doit d’être testé avant d’en généraliser le port.

Changer les filtres de respirateurs  fréquemment, car la durée de vies de ces derniers dépend obligatoirement du nombre d’heures d’utilisation mais surtout en fonction de la concentration du danger.

Bien qu’ un masque soit la première ligne de défense, assurez-vous quand même de toujours de travailler dans un endroit bien aéré lorsque cela est possible afin de réduire la concentration des dangers en suspension dans l’air.

J’espère vous avoir été utile avec ces quelques humbles conseils.

Toutes fois si vous avez encore du mal à choisir votre masque il est toujours possible de nous contacter.

Nous nous ferons un immense plaisir de vous soutenir pour tout vos projets industriels.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *